Me contacter

jeudi 22 janvier 2015

"Le silence" au travers des mots d'un copain.



Inventaire
de Silences
1


Dans le minime espace
frotter le silence au silence
et attendre




2


Marcher à contre-vent
longer le mur de silence
soudain une bourrasque de cris




5


je me trouvais en un mot
endormi
le silence s’est levé




8


j’ai mis mes silences à jour
comme le soleil
ses dentelles




14


chacun tend ses silences
comme l’escargot ses yeux
on parle




15


au-dessous de la ligne
à la flottaison des mots
le silence tremble




20


neige sur neige
blanc sur blanc
silence sur silence




23


il y a des silences
qui laissent des traces
comme le sillage du bateau




26


il y a des salles de pas perdus
où sont celles des silences retrouvés ?
Chut !

               
                     de Jacques POULLAOUEC

Jacques Poullaouec, né en 1948, ancien professeur de lettres, Jacques Poullaouec est à la fois graveur en taille douce (nombreuses expositionq individuelles et collectives) et auteur de textes poétiques. Depuis un premier prix de haïku, décerné par Hopala, la revue culturelle brestoise, en 2003, il publie les livres suivants :
2004 Haïku du chat (Éditions « La Part Commune »)
2006 Haïku des quatre éléments (Éditions « La Part Commune »)
2006 Haïku des pierres/Carnac. Avec photos de Pierre Converset. ( Éditions « Apogée »)
2008 Participation à un livre collectif « En Bretagne ici et là…40lieux, 40 auteurs » (Éditions Keltiagraphic)
2012 Rêver Ouessant . Avec photos de Hervé Inisan (Éditions Géorama »)
Prix du Livre Insulaire 2013
2012 Caresser la peau de la terre .Avec photos de Léon Philibien ( Éditions Publibook).
Avec « Définitivement provisoire et provisoirement définitif » (titre de mon blog.) qui définit le mieux ma vision du monde et de l’homme, tout en lui donnant une coloration orientaliste, il y a cet autre précepte que j’ai adopté pour caractériser la poésie que j’ambitionne d’écrire :
No concept
No affect
Only percept.
Ne jamais imposer à son lecteur une opinion, mais se contenter de la suggérer.
Ne jamais tomber dans le pathos ou l’exagération des sentiments.
Se contenter de donner à voir, à sentir, à écouter, à toucher, à goûter le monde.
Mes projets actuels m’orientent aussi vers la réalisation de livres d’artistes. En tant que graveur et auteur , je peux réaliser individuellement image et texte, mais j’aimerais aussi travailler en collaboration avec d’autre artistes et poètes , pour ne pas tomber dans le pléonasme.



3 commentaires:

  1. Très joli inventaire !

    Comme un silence,
    Déposé par effraction.
    Solitude gravée...

    FL 23/01/2015 22:10

    RépondreSupprimer
  2. Dans le silence de l'empreinte
    n'est-ce pas un désir d'humanité
    que l'on recherche...

    RépondreSupprimer
  3. Plaisir du silence,
    empreinte d'humanité
    à jamais figée.

    FL 23/01/2015 23:00

    RépondreSupprimer