Me contacter

mercredi 3 septembre 2014

L'éloge du vide...



Gravure taille-douce - diptyque
technique: burin sur cuivre
septembre 2014
 Serge Marzin - 2014

L'Eloge, ce mot mis en scène pour intensifier la présence du vide.
Quel sens donner au mot vide, sans parler de présence.

 Ce vide, un passage  pour envisager de nouvelles affectations de l'espace. 

Devant ce mouvement perpétuel, contemplant les koïs, 
j’ai ressenti à la fois une présence et un vide empreint de silence. 

J'ai imprimé ce burin en monochrome pour accentuer ce sentiment de vide. 
Espace fracturé en forme de diptyque, l'impression d'un japon coloré favorise le lien vivant. 



1 commentaire:

  1. Mer de silence
    tu hisses tes voiles
    sur un océan en quête d'absolu.

    FL 24/01/2015 19:40

    RépondreSupprimer